Le forum de l'association Le Collier de Perle

Un espace convivial pour discuter d'animaux et de bien d'autres sujets.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 sida du chat : FIV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
caro
Ara éloquent
Ara éloquent
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2234
Age : 45
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: sida du chat : FIV   Jeu 11 Jan - 13:08

Bonjour,

Voici mes recherches sur le FIV et bien entendu, si vous désirez apporter des précisions ou rectifier au besoin, n'hésitez pas.

FIV

Non transmissible à l'homme ni aux autres animaux en dehors des chats entre eux.

Contamination:
-transmission sexuelle
-lors de la gestation pour les chatons si la mère est atteinte du FIV.
-morsure profonde, à sang car le virus est dans la salive.

Un chat contaminé ne doit plus sortir.

Symptômes:
dégradation progressive du système immunitaire qui entraîne le décès.

3 stades du FIV:

1) 1 mois après la contamination, le chat est porteur du virus. Il est contaminant. Bonne santé apparente.

Certains chats porteurs du virus ne déclareront jamais la maladie.

2) vers 5 ans de contamination, apparition des signes cliniques :
-hypertrophie de l'ensemble des ganglions lymphatiques
-perte de poids
-Fièvre

3) Stade SIDA quand ? : le virus se réveille.
-diminution des défenses immunitaires ce qui entraîne infections, maladies multiples : gingivite, diarrhées chroniques, conjonctivites, rhinites, abcès cutanés récurrents, troubles nerveux, convulsions, décès.

Aucun vaccin mais un moyen de savoir si le chat est porteur du virus ou pas : le test chez le véto avec une prise de sang.

Certains membres ici ont des chats FIV, ils seront plus à mm de décrire la vie au quotidien d'un chat atteint.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chattounerie.1fr1.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: sida du chat : FIV   Dim 14 Jan - 18:59

J'ai beaucoup de chat testé Fiv positif et pour l'instant je ne vois pas de différence avec les chats sains.
Pourtant certains ont vécu dans des conditions de vie qu'aucun chat d'appartement n'aurait pu supporter.

J'attend en fait de savoir comment cela va évoluer car pour être franche je trouve que les vétérinaires n'ont pas beaucoup de recul car jusqu'à peu de temps les chats porteurs du virus étaient euthanasiés d'office.

En tout cas une chose est sûre c'est qu'il faut continuer à vacciner les chats positifs.
Revenir en haut Aller en bas
Roselyne
Gris du Gabon
Gris du Gabon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1026
Age : 70
Localisation : 18000 Bourges France
Loisirs : Animaux-Internet-Télévision-Lecture-Musique
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: sida du chat : FIV   Mer 17 Jan - 16:29

Marcel , mon regretté gouttière ( Brown Spotted Tabby ) à été déclaré positif au FIV en 1992 , le vétérinaire lui donnait à vivre au maximum 3 ans et finalement il a survécu plus de 4 ans puisqu'il m'a quitté le 20 février 1997 , il devait avoir entre 13 et 15 ans .
Tous les mois Marcel avait droit à une piqure chez mon vétérinaire , il prenait régulièrement du Ronaxan et je continais les vaccinations sauf celle du FeLV et de la rage car il était privé de sorties .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: FIV   Mar 23 Jan - 22:52

Coucou c'est encore moi, faites tester vos chats pour FELV/FIV car c'est important. Par contre si un chat est positif au FIV je trouve cela pas normal de le faire euthanasier dans la mesure où si ce chat ne vit pas avec d'autres chats, il n'y a pas de problème. Laisser vivre les chats positfs mais il est impératif qu'ils ne contaminent d'autre chats. Le vaccin n'est pas prêt d'arriver car la souche du FIV en europe est de type B et que celui ci mute très facilement. Il existe un vaccin aux USA pour la souche de type A mais qui n'est pas très éfficace.
Bonne nuit
Béa
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5664
Localisation : Vendin-le-Vieil(62)
Emploi : ex professeur de philosophie
Loisirs : La gestion de mes sites, loisirs créatifs:peinture, Peinture, tricot, crochet, reborning, créations d'animaux en tissu et au crochet.
Date d'inscription : 31/01/2005

MessageSujet: Chats FIV +   Mer 14 Mar - 9:04

bea a écrit:
Coucou c'est encore moi, faites tester vos chats pour FELV/FIV car c'est important. Par contre si un chat est positif au FIV je trouve cela pas normal de le faire euthanasier dans la mesure où si ce chat ne vit pas avec d'autres chats, il n'y a pas de problème. Laisser vivre les chats positfs mais il est impératif qu'ils ne contaminent d'autre chats. Le vaccin n'est pas prêt d'arriver car la souche du FIV en europe est de type B et que celui ci mute très facilement. Il existe un vaccin aux USA pour la souche de type A mais qui n'est pas très éfficace.
Bonne nuit
Béa
Je suis tt à fait d'accord avec Béa et voici un résumé sur le FIV qu'il n'est peut-être pas inutile de rappeler:
Le SIDA des chats - FIV



Le SIDA des chats ou FIV (virus d’immunodéficienne féline) a été reconnu en 1986 en Californie et il est similaire au SIDA (VIH) humain.
Le FIV est spécifique aux chats, il n’est donc pas transmissible à l’Homme.



PREVENTION

Aucun vaccin n’existe.

La seule prévention "efficace" est de faire vivre constamment votre chat à l’intérieur et d’éviter les contacts avec les autres chats susceptibles de transmettre la maladie par morsure. Mais certains chats sont séropositifs dès leur naissance.

MODE DE TRANSMISSION

Par morsure essentiellement, car le virus est présent dans la salive du chat infecté. Les relations sexuelles félines ne sont pas contaminantes (contrairement au VIH humain).

Par le placenta, une chatte infectée transmet à ses chatons lors de la gestation. A leur naissance, soit ils sont déjà morts soit ils sont de faible constitution.

LES SYMPTOMES

Les symptômes se déclinent en 6 stades :

1er stade : Rien de révélateur, l’animal a un peu de fièvre, la diarrhée, une légère fatigue... Ces symptômes en général se passent d’eux en quelques jours ou quelques semaines.

2ème stade : Le chat semble en "bonne santé" mais il est en fait porteur sain mais séropositif donc contagieux. A ce stade, le test est positif. Il peut rester en "bonne santé" plusieurs années avant se passer inéluctablement au stade supérieur.

3ème stade : Le chat développe une lymphadénopathie (inflammation des ganglions lymphatiques) progressive et définitive et des signes de maladie. Cela peut encore durer plusieurs années.

4ème stade : Le chat commence à souffrir sérieusement de son immuno-déficience. Cela se manifeste par des infections secondaires (parfois cumulées) au niveau de la gueule, des voies respiratoires, de l’appareil digestif (diarrhées), de l’appareil urinaire, et de la peau (abcès...). Enfin, le chat perd un peu de poids.

5ème stade : Seuls 10 % des chats évoluent jusqu’à ce stade qui est l’équivalent du SIDA humain. Le chat perd beaucoup de poids, et souffre de maladies opportunistes souvent graves à cause de la déficience sévère du système immunitaire. Des parasites, des bactéries et des mycobactéries peuvent être en cause. Les chats ayant atteint ce stade ont une espérance de vie de 0 à 6 mois.

6ème et dernier stade : A ce stade de l’infection par le FIV, des tumeurs graves apparaissent. Le chat souffre également de troubles neurologiques entraînant des changements de comportement, des convulsions ou autres déficits.


[b]Un chat séropositif est contagieux et le restera toute sa vie car son organisme ne pourra jamais éradiquer le virus.




COMMENT SAVOIR SI MON CHAT EST MALADE

Il faut lui faire passer le test ELISA . Par contre, les chatons nés positifs devront être retestés 8 semaines après le premier test, car leur mère peut leur transmettre des anticorps qui détruiront le virus. Seuls quelques chatons resteront positifs.

VIVRE AVEC UN CHAT SEROPOSITIF

Pour protéger votre chat sépositif des agents infectieux, il faudra le garder chez soi pour éviter le contact avec d’autres chats susceptible de lui transmettre des maladies, mais aussi pour qu’il ne contamine pas les chats sains. Si vous avez plusieurs chat, il faudra impérativement mettre le chat séropositif en quarantaine définitive.

La médicamentation antimicrobienne préventive peut être envisageable mais elle a peu de succès, car elle ne combat le FIV.


[b]Vous pouvez caresser votre chat séropositif ou sidéen et lui faire pleins de bisous sans crainte car les humains ne peuvent pas être contaminés par le FIV.






La durée de vie d’un chat porteur du FIV est variable : de quelques mois à plusieurs années. Tout dépend de son état de santé général. Par contre, si un chat jeune souffre de fièvre persistante, ou s’il atteint d’une maladie sévère alors son existence sera brève.

A la mort du chat séropositif, on pourra reprendre rapidement un autre chat, car le FIV ne survit que quelques heures à l’extérieur. Mais par simples précautions, nettoyer votre intérieur à la javel et jeter les jouets et les accessoires qui appartenait à votre chat.

Pour conclure je dirai que j'ai fait l'expérience de la cohabitation chats FIV+ et chats FIV - :il y a risque de contamination même si l'on est persuadé que nos chats ne se "bagarreront "pas.
Donc:OUI les FIV + ont le droit de vivre tout autant que les handicapés ou les malades non contagieux.Mais isolés des chats négatifs!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.collierdeperle.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: sida du chat : FIV   Mer 4 Avr - 18:52

Du nouveau pour le vaccin en Europe :
http://espace-documentaire.cg38.fr/uploads/Document/6a/WEB_CHEMIN_32873_1175174714.pdf

En Occident, un chat sur dix est touché par le virus HIF -l’équivalent félin du HIV, responsable du sida chez l’homme. Mérial, filiale de Biomérieux à Lyon qui figure parmi les premiers laboratoires vétérinaires mondiaux, s’est rapprochée de la PME iséroise Protéin’Expert (30 personnes) pour développer un vaccin à base de protéines recombinantes. Ces protéines ultrapures, très actives pour combattre les infections, suscitent un grand espoir pour développer de nouveaux médicaments et vaccins. Encore faut-il cibler la bonne molécule et mettre au point des outils d’analyse pour suivre ses effets sur les chats…
C’est tout l’objectif de Fiv-Vax, un programme de recherche sur trois ans qui devrait aboutir deux ans plus tard à la production d’un vaccin pour le chat. Des connaissances qui vont faire avancer aussi les recherches sur un vaccin destiné aux humains…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: sida du chat : FIV   Mer 4 Avr - 19:10

Positif ne signifie pas malade, un chat simplement positif peut vivre de nombreuses années sans être particulièrement malade.

Un chat positif peut parfaitement vivre avec des négatifs, le virus ne se propage que par le sang. Les chats n'échangent pas leur sang spontanément.

Comme beaucoup de refuge, le Collier de Perle ne peut pas se permettre de prendre des positifs compte tenu du nombre de chats et de la place disponible : les chats se rencontrent forcément fréquemment et les inimitiés peuvent vite dégénérer.

Monsieur et Madame tout le monde ne sont pas dans le même cas, la majorité des gens pourraient adopter des positifs comme on le fait avec les négatifs à partir du moment où tous les chats qui cohabitent sont paisibles.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: sida du chat : FIV   

Revenir en haut Aller en bas
 
sida du chat : FIV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qu'est ce que le sida du chat ou FIV ?
» Sida du chat
» SIDA du chat et LEUCOSE
» Qu'est ce que la leucose du chat ou FeLV ?
» Sida des chats à 5 semaines, que faire?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de l'association Le Collier de Perle :: Liste des sujets :: Espace santé-
Sauter vers: