Le forum de l'association Le Collier de Perle

Un espace convivial pour discuter d'animaux et de bien d'autres sujets.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Sevrage douloureux

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Françoise
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
Françoise

Féminin
Nombre de messages : 5664
Localisation : Vendin-le-Vieil(62)
Emploi : ex professeur de philosophie
Loisirs : La gestion de mes sites, loisirs créatifs:peinture, Peinture, tricot, crochet, reborning, créations d'animaux en tissu et au crochet.
Date d'inscription : 31/01/2005

Sevrage douloureux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage douloureux   Sevrage douloureux - Page 2 EmptyJeu 29 Mai - 12:36

En fait j'ai le sentiment que c'est son statut d'adopté qui a motivé le médecin ...
Toutefois on a proposé à Marco de donner son sang malgré tout afin qu'il serve à des étudiants en médecine pour les recherches.Marco a refusé et il a eu raison.
Il y a beaucoup de gâchis dans les dons du sang :les groupes dits rares sont recherchés et là il en manque (j'étais moi-même donneuse et comme j'étais A négatif j'étais souvent sollicitée) mais il paraît que les pochettes de sangs plus communs finissent souvent à la poubelle car la durée de validité du sang est réduite.
Heureusement que je n'accompagnais pas Marco dans le camion car j'aurais été cinglante, surtout que j'ai le nerfs à fleur de peau en ce moment...
Depuis 2 jours j'allais très bien (trop sans doute:j'aurais dû me douter que cela ne durerait pas) et patatras:hier soir grosse crise de nerfs et de désespoir.J'en ai marre d'être comme cela...Je sais que mon problème remonte à ma petite enfance ,que ce genre de problème se résout en suivant une thérapie mais cette même thérapie m'a été déconseillée par un éminent psychiatre de l'hôpital de Lens (le Docteur B... qui m'a soignée après le suicide de mon mari) car il y avait trop de risques...Mais vraiment je me dis que j'ai eu et aurai toujours une vie de m..... Sevrage douloureux - Page 2 27973
J'ai beau me couper en 4 ,faire des efforts terribles, rien ne va jamais pour moi.Je ne suis pas heureuse,je ne suis jamais bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.collierdeperle.com
Invité
Invité



Sevrage douloureux - Page 2 Empty
MessageSujet: sevrage   Sevrage douloureux - Page 2 EmptyJeu 29 Mai - 14:14

Françoise a écrit:
En fait j'ai le sentiment que c'est son statut d'adopté qui a motivé le médecin ...
Toutefois on a proposé à Marco de donner son sang malgré tout afin qu'il serve à des étudiants en médecine pour les recherches.Marco a refusé et il a eu raison.
Il y a beaucoup de gâchis dans les dons du sang :les groupes dits rares sont recherchés et là il en manque (j'étais moi-même donneuse et comme j'étais A négatif j'étais souvent sollicitée) mais il paraît que les pochettes de sangs plus communs finissent souvent à la poubelle car la durée de validité du sang est réduite.
Heureusement que je n'accompagnais pas Marco dans le camion car j'aurais été cinglante, surtout que j'ai le nerfs à fleur de peau en ce moment...
Depuis 2 jours j'allais très bien (trop sans doute:j'aurais dû me douter que cela ne durerait pas) et patatras:hier soir grosse crise de nerfs et de désespoir.J'en ai marre d'être comme cela...Je sais que mon problème remonte à ma petite enfance ,que ce genre de problème se résout en suivant une thérapie mais cette même thérapie m'a été déconseillée par un éminent psychiatre de l'hôpital de Lens (le Docteur B... qui m'a soignée après le suicide de mon mari) car il y avait trop de risques...Mais vraiment je me dis que j'ai eu et aurai toujours une vie de m..... Sevrage douloureux - Page 2 27973
J'ai beau me couper en 4 ,faire des efforts terribles, rien ne va jamais pour moi.Je ne suis pas heureuse,je ne suis jamais bien...

Courage Françoise, j'ai été comme vous et j'ai depuis trouvé une petite formule que je me dis tous les matins (bon c'est très snob surement mais ça aide) : je suis la meilleure !!!!

Tentez la chose pendant plusieurs semaines si vous voulez et on en reparle.

A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
Françoise

Féminin
Nombre de messages : 5664
Localisation : Vendin-le-Vieil(62)
Emploi : ex professeur de philosophie
Loisirs : La gestion de mes sites, loisirs créatifs:peinture, Peinture, tricot, crochet, reborning, créations d'animaux en tissu et au crochet.
Date d'inscription : 31/01/2005

Sevrage douloureux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage douloureux   Sevrage douloureux - Page 2 EmptyJeu 29 Mai - 14:26

Merci Choupi!...Cela "marche" vraiment? Car en fait je me dévalorise toujours, en gros "je suis nulle dans tous les domaines, je ne vaux rien..."
Mais promis je vais essayer ta recette! Sevrage douloureux - Page 2 638205
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.collierdeperle.com
Invité
Invité



Sevrage douloureux - Page 2 Empty
MessageSujet: sevrage   Sevrage douloureux - Page 2 EmptyJeu 29 Mai - 15:04

ça marche souvent, le tout est d'y croire. ALors essaie et dis moi si marche pour toi
Revenir en haut Aller en bas
roselinemr
Ara éloquent
Ara éloquent
roselinemr

Féminin
Nombre de messages : 2166
Age : 69
Localisation : AISNE
Emploi : RETRAITEE AIDE SOIGNANTE
Date d'inscription : 14/11/2006

Sevrage douloureux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage douloureux   Sevrage douloureux - Page 2 EmptyJeu 29 Mai - 15:19

Françoise a écrit:
Merci Choupi!...Cela "marche" vraiment? Car en fait je me dévalorise toujours, en gros "je suis nulle dans tous les domaines, je ne vaux rien..."

Sevrage douloureux - Page 2 675969 allez FRANCOISE , tu ne risque rien d'essayer Sevrage douloureux - Page 2 675969
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marrakech-protection-animale.inakka.com/
Invité
Invité



Sevrage douloureux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage douloureux   Sevrage douloureux - Page 2 EmptyJeu 29 Mai - 16:23

bon moi j'essaye ta méthode choupi alors si ça marche!!!moi je suis les prescriptions du médecin(en dehors des médocs),ce midi je mangeais avec une collègue super sympa et comme je finissais à11h,suis allée acheter des géraniums et des oeillets ,j''ai toujours mis des fleurs mais comme je n'avais pas le moral,cette année,je m'étais dit non et puis mon médecin m'a dit de faire tout ce que j'aime donc je suis très contente de moi,en plus les géraniums sont superbes!!!!!je me la pète un peu je sais mais ça fait du bien à l'égo par moment!!!!! :cerveau afrojo j'espère que demain après midi il fera beau pour planter mes oeillets!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
marcelle
Ara éloquent
Ara éloquent
marcelle

Féminin
Nombre de messages : 3423
Age : 74
Localisation : Fontenay-sous-Bois
Emploi : retraitée
Loisirs : mes chats, lecture, cinéma, mots croisés
Date d'inscription : 04/12/2006

Sevrage douloureux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage douloureux   Sevrage douloureux - Page 2 EmptyJeu 29 Mai - 21:15

Ça alors, je n'en reviens pas de lire que vous vous dévalorisez, Françoise, surtout quand on sait tout ce vous avez accompli et ce que vous faites actuellement avec les minous. Cela demande beaucoup de force de caractère.
Vous êtes une personnage formidable et vous allez arriver à vous en sortir.

:;friend;:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Sevrage douloureux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage douloureux   Sevrage douloureux - Page 2 EmptyVen 30 Mai - 10:57

là j'ai vraiment besoin de votre aide,ça va pas du tout mais vraiment pas ,si avec mes médocs j'allais mieux,je fais des efforts et les médicaments m'aident beaucoup.....enfin ce midi je vais demander au principal adjoint de décaler l'heure d'assr(examen sur la sécurité routière que passent les élèves de 3è) qui tombe pendant une de mes heures de 3è car on est à un mois du brevet,il me fait comprendre que je ne serais pas enretard dans mon programme si je n'avais pas été malade (9jours sur une année) et que de toute façon c'est lui qui décide,et que moi sous merde je n'ai qu'à la fermer.....mon médecin quand je lui avais dit qu'il m'humiliait tout le temps devant les parents mes collègues,penser en faire référence au médecin du travail,mais dans l'éducation nationale si on apprend que vous êtes à tendance dépressif on vous fait passer devant le psy ce que je n'ai pas envie .......et je n'ose lui répondre c'est quand même mon supérieur,en fait pas vraiment parce qu'il n'a pas son concours mais prof incompétent onl'a mis là comme ça moins d'embrouille avec les parents......vous allez peut être trouver ça bête mais en ce moment alors que je suis fragile subir ça c'est vraiment trop à supporter pour moi......
Revenir en haut Aller en bas
marcelle
Ara éloquent
Ara éloquent
marcelle

Féminin
Nombre de messages : 3423
Age : 74
Localisation : Fontenay-sous-Bois
Emploi : retraitée
Loisirs : mes chats, lecture, cinéma, mots croisés
Date d'inscription : 04/12/2006

Sevrage douloureux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage douloureux   Sevrage douloureux - Page 2 EmptyVen 30 Mai - 11:10

Ce type se comporte comme tous les nuls: dès qu'ils ont un peu d'autorité, ils agissent en despotes envers les autres, se sentant ainsi supérieurs.
Je te comprends, ma petite Stéphanie, ce n'est pas agréable de subir les propos injustes et méchants de ce genre d'individu sans pouvoir lui dire ses quatre vérités.
Courage, bientôt les vacances, tiens le coup jusque-là.
Grosses bises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Sevrage douloureux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage douloureux   Sevrage douloureux - Page 2 EmptyVen 30 Mai - 11:23

je sais ce que me dis mon médécin,les "petits chefs "sont les pires....je suis la 4è personne à tomber malade de sa "faute"......mais tu sais marcelle quand tu passes un temps fou à bosser tes cours,que tes élèves t'adorent ,je ne vais donc jamais rien demander au bureau,c'est dur de se dire mais pourquoi se tuer à la tâche quand on vous fait ce type de remarques......j'ai la 3è la plus faible de collège,ils tournent autour de 5 de moyenne c'est pour dire mais ils sont super gentils,je ne fais pas de miracle,si les gamins ne bossent pas même en n'ayant pas été absente ça n'aurait rien changé........enfin moi ça me désespère et me met le moral à plat..je suis vraiment à bout et mon médecin ne bosse pas cette après midi......mais encore perdre une heure c'est peut être pas grand chose mais c'est toujours ça de pris......le pompon a été lorsque j'ai organisé une sortie pour mes 3è à un musée mais il ne m'avait pas mis accompagnatrice car je n'avais mes 3è pendant cette demie journée là!!!!!!!ridicule je suis donc allée voir mon principal qui m'a dit oui tout de suite que c'était logique que j'accompagne!!!et bien l'adjoint est venu me voir en plein cours pour me dire qu'il n'appréciait pas que je passe outre ses ordres ,devant mes élèves la honte.....mais je lui ai rétorqué que ce type de propos devant des élèves étaient inadmissibles et que s'il avait quelque chose à me dire qu'il pouvait me voir en dehors de mes heures de cours......vexé il ne m'a pas adressé la parole ^pendant 15jours......ambiance.......
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Sevrage douloureux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage douloureux   Sevrage douloureux - Page 2 EmptyVen 30 Mai - 12:56

Ah ben dis donc, il est chouette le c**** qui gère ton collège....
Un jour, si tu es sage, je te dirai comment là où je passe, y'a toujours un c*** de supérieur qui est viré....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Sevrage douloureux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage douloureux   Sevrage douloureux - Page 2 EmptyVen 30 Mai - 14:06

mais je suis toujours sage!!!!moi!!!!donc tu pourras nous raconter!!!!j'ai pris mon anxiolytique mais je n'ai pas mangé ,je viens juste de me réveiller....suis plus détendue.....et dire que l'an prochain je comptais faire un club(une animation) sur la protection animale avec comme idée d'aider françoise et les autres,faire des calendriers avec les gamins,faire des collectes,une expo pour sensibiliser les gamins au malheur des animaux....et croyais moi quand j'ai fait un sondage les gamins étaient emballés!!!avec pourquoi pas faire venir françoise au collège (bah oui cathy t'es trop loin!!!!)pour qu'elle explique son combat.....c'était une idée qui me trottinait dans la tête depuis un moment.....donc maintenant je vais bien réfléchir à ce que je fais ou non comme investissement au bahut.....
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
Françoise

Féminin
Nombre de messages : 5664
Localisation : Vendin-le-Vieil(62)
Emploi : ex professeur de philosophie
Loisirs : La gestion de mes sites, loisirs créatifs:peinture, Peinture, tricot, crochet, reborning, créations d'animaux en tissu et au crochet.
Date d'inscription : 31/01/2005

Sevrage douloureux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage douloureux   Sevrage douloureux - Page 2 EmptyVen 30 Mai - 15:16

Coucou Stéphanie!
C'est drôle mais je me reconnais tt à fait en toi:je me revois lorsque j'étais prof,également "adorée" de mes élèves (d'ailleurs lorsque l'un d'eux me croise par hasard dans la rue ou autre lieu il vient toujours me saluer, des années après alors que bien souvent je ne le reconnais pas!) mais à qui le principal reprochait toujours les absences(bien plus fréquentes et longues que les tiennes, je l'avoue).Comme toi j'avais de très bonnes idées pour les élèves:j'étais responsable du "club migrants" et j'étais très aimée des maghrébins et de leurs parents mais je n'ai jamais eu de reconnaissance de la part de mon principal...
Je vais te dire qq chose :si tu te sens vraiment très mal n'aie aucun scrupule à prendre un congé que le médecin t'accordera. Et si ton supérieur ce c... sous-entend que tu ne tournes pas rond, invite-le à se documenter sur les maladies psychiques,histoire qu'il ne mette pas tt le monde ds le même sac.Ce n'est pas parce que l'on est névrosé ou dépressif que l'on est "fou"!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.collierdeperle.com
Françoise
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
Françoise

Féminin
Nombre de messages : 5664
Localisation : Vendin-le-Vieil(62)
Emploi : ex professeur de philosophie
Loisirs : La gestion de mes sites, loisirs créatifs:peinture, Peinture, tricot, crochet, reborning, créations d'animaux en tissu et au crochet.
Date d'inscription : 31/01/2005

Sevrage douloureux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage douloureux   Sevrage douloureux - Page 2 EmptyMar 3 Juin - 8:30

Des petites news ...de moi!
Je n'ai pas repris d'antidépresseur,je tiens bon mais je ne vais pas bien aussi je me dis:"Mais pourquoi ai-je insisté pour arrêter si c'est pour me sentir aussi mal?"
Le pire c'est que la semaine dernière je me sentais mieux et depuis qq jours rien ne va plus!Cet effet "yo-yo" est épuisant. :cerveau arf: Sevrage douloureux - Page 2 27973 Sevrage douloureux - Page 2 897933
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.collierdeperle.com
Françoise
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
Françoise

Féminin
Nombre de messages : 5664
Localisation : Vendin-le-Vieil(62)
Emploi : ex professeur de philosophie
Loisirs : La gestion de mes sites, loisirs créatifs:peinture, Peinture, tricot, crochet, reborning, créations d'animaux en tissu et au crochet.
Date d'inscription : 31/01/2005

Sevrage douloureux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage douloureux   Sevrage douloureux - Page 2 EmptyMar 3 Juin - 8:35

Bon je viens de tél à mon homéopathe:tout est normal,c'est l'effet de sevrage qui risque de se prolonger durant un certain temps.Donc patience et courage...Du coup je me sens déjà mieux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.collierdeperle.com
marcelle
Ara éloquent
Ara éloquent
marcelle

Féminin
Nombre de messages : 3423
Age : 74
Localisation : Fontenay-sous-Bois
Emploi : retraitée
Loisirs : mes chats, lecture, cinéma, mots croisés
Date d'inscription : 04/12/2006

Sevrage douloureux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage douloureux   Sevrage douloureux - Page 2 EmptyMar 3 Juin - 8:52

C'est encourageant. Tenez bon, Françoise !
:;cheer: :;friend;:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Françoise
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
Françoise

Féminin
Nombre de messages : 5664
Localisation : Vendin-le-Vieil(62)
Emploi : ex professeur de philosophie
Loisirs : La gestion de mes sites, loisirs créatifs:peinture, Peinture, tricot, crochet, reborning, créations d'animaux en tissu et au crochet.
Date d'inscription : 31/01/2005

Sevrage douloureux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage douloureux   Sevrage douloureux - Page 2 EmptyMar 3 Juin - 9:17

Merci Marcelle!
Oui je tiens bon! Sevrage douloureux - Page 2 314871
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.collierdeperle.com
Invité
Invité



Sevrage douloureux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage douloureux   Sevrage douloureux - Page 2 EmptyMar 3 Juin - 10:07

c'est vrai qure s'est épuisant....moi aussi ça va mieux avec les médicaments...je me demande ce que ça donnera lorsque je les arrêterais......je trouve ça tellement nul de devoir prendre des médicaments pour se sentir mieux,je culpabilise ,il y a bien plus malheureux que moi sur Terre.... :cerveau erf:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Sevrage douloureux - Page 2 Empty
MessageSujet: je me répète   Sevrage douloureux - Page 2 EmptyMar 3 Juin - 19:36

petite leçon pour Françoise : chaque matin devant une glace c'est mieux dis toi JE SUIS LA MEILLEURJe t'embrasse
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Sevrage douloureux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage douloureux   Sevrage douloureux - Page 2 EmptyVen 6 Juin - 17:51

"j'ai pris du deroxat quand j'avais 16ans,mais mon sevrage a été facile à ce que je me souvienne.....le deroxat n'est pas un régulateur d'humeur?pour retrouver "l'équilibre" dans le cerveau?Après tout dépend de la dose que vous prenez ,j'en prenais un par jour......puis une moitiée tous les 2jours puis un quart etc.......pour vous rassurer et moi non plus je n'aime pas en parler seule michelle était au courant.....mais voilà j'ai reconsulté après un an d'attente à être méga angoissée ,à avoir une vie insupportable,à être invivable pour tout le monde,mercredi dernier revomissements mais pas comme pour une gastro et donc j'ai tout avoué chez le médécin,j'ai inondé de pleurs son cabinet ce que je déteste évidemment....je reprends du lisenxya mais que la moitiée de sa prescription 3 cachets par jour et je dors toute la journée!!!donc je prends la moitiée d'un.....et lundi je retourne au boulot,mon doc voulait me donner 15jours mais moi je voulais reprendre jeudi!!!!Bon me suis fait remonter les bretelles!!!je pensais que le cas ultime des crises d'angoisse était la spasmophilie et bien non ,le cerveau peut faire vomir sans qu'on puisse se retenir c'est la 3è fois que ça m'arrive cette année......changement de direction et je peux vous assurer que lundi je vais avoir droit à "encore malade madame g."......sympa et c'est humiliation en place publique constante..3collègues en dépression,heureusement moi j'ai de la chance les gamins m'adorent et là se cotisent pour m'acheter un kdo!!!!Et puis reste la question de ma famille:mes frères ne me parlent plus depuis 2ans parce que je n'ai pas fait de discours à mon mariage,entre 2, 3 neveux sont nés que je n'ai jamais vu.......pas facile les noel dans ses conditions et plus de nouvelle de ma mère depuis janvier quand je lui appris que j'avais un complément de service(annulé depuis) car sa réponse:"qu'est ce que tu te plains t'es en bonne santé",ma réponse a fusé"bah oui c'est bien la réponse d'une femme qui n'a jamais travaillé de sa vie"......et voilà dimanche c'est la fête des mères et ça me fait très mal au coeur de ne pas avoir la mère que j'aurais tant voulu......moi qui ai toujours voulu avair une famille réunie.....à 16ans mon psy m'avait dit que ma mère me bouffait la vie et qu'elle me reprochait le succès qu'elle n'a jamais eu(elle a arrêté l'école à 16ans et n'a jamais travaillé) et si ça me soulage de ne plus avoir de nouvelles,donc plus de critiques mais d'un autre côté j'aurais aimé avoir une mère qui me dise je t'aime.....ce que ma mère trouvait toujours ridicule à dire......enfin voilà je vous comprends françoise......j'ai tellement fait peur au médecin qu'il a insisté pour que je l'appelle en cas de souci,mais don't panic suis pas suicidaire ni déprimée juste dégoutée et angoissée.......mais bon j'ai ma michelle qui m'envoie de supers messages et que j'adore!!!!et tous les jours vais discuter avec les chevaux.......au moins l 2fifilles sont très heureuses que je sois en arrêt et pas couchée par une grippe.....avec pénélope et miss on a profité du jardin!!!!!
bisous françoise
"

Pas facile tout ça, en plus si tu n'est entourée que de freres ce ne doit pas etre evident non plus pour se faire une place dans la famille...enfin ça c'est une autre histoire....



ciao


Dernière édition par chatoune le Dim 22 Juin - 14:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
roselinemr
Ara éloquent
Ara éloquent
roselinemr

Féminin
Nombre de messages : 2166
Age : 69
Localisation : AISNE
Emploi : RETRAITEE AIDE SOIGNANTE
Date d'inscription : 14/11/2006

Sevrage douloureux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage douloureux   Sevrage douloureux - Page 2 EmptySam 7 Juin - 8:30

Vraiment lorsque je vous lis je me dis que je suis chanceuse, pas chanceuse par rapport à vos soucis familiaux car moi mm j'ai eu une enfance très difficile, un père tyranique, qui hurlait de 4h du matin à son coucher, pour un rien, une soupe mal salée pour lui, un couteau qu'il ne retrouvait plus alors que c'est lui qui l'avait rangé, c'était la terreur de le voir renter du travail , le ventre qui se serre

à 14 ans ,passé mon BEPC, j'ai du arreter mes études pour m'occuper de la maison et de ma mère paralysée
J'ai eu un accident qui m'a permis de m"échapper, 3 semaines d'hopital cote fèlée, un bras cassé, mon père venait et m'hurlait dessus qu'il me fallait rentrer travailler à la maison

là avec l'équipe soignante, mon émancipation a été envisagée (majorité à 21 ans) mais une confrontation avec l'AS a suffit pour que mon père me laisse partir
à 18 ans, je suis partie avec une petite valise et de quoi payer une chambre garnie pour 8 j mais pas à manger
j'ai eu qq galères, 3 j à dormir dehors en laissant ma valise chez ma soeur (et oui ca ne l'empêchait pas de dormir de me laisser en plein hiver coucher dehors) qu'importe c'était ma soeur je ne pouvais lui en vouloir
et plein d'autres situations
ma mère a été vivre chez ma soeur qui l'a séquestrée pour ainsi dire, lorsqu'elle n'a plus eu la pension de mon père , mais juste la tiers personne, elle l'a mise à l'hospice ou elle s'est laissée mourir

je n'ai revu ma mère qu'à la morgue, j'avais recu un telegramme à mon travail: mère DCD enterrement lundi 15 h (j'avais 23 ans à l'époque) mon père n'avais pas été prévenu
Tout au long de ma vie j'ai eu des épreuves...


lorsque je vous dis que je suis chanceuse, c'est de ne pas avoir sombré dans la dépression , cette saleté de maladie que l'on ne peut contrôler , à tout casser j'ai une fait une déprime il y a 7 ans lorsque j'avais pris la décision de divorcer et que pendant la procédure, mon mari m'annonce sa séropositivitée, je me suis écroulée non pas pour lui mais par le fait que je ne sentais pas le courage de le laisser à ce moment là
l'équipe médicale dont la psy m'a fait comprendre de penser à moi, que s'il ne m'avais pas toujours trompée il n'en serait pas là et qu'il me fallait penser à moi , je les ai écoutés, la déprime est partie et je me suis installée au maroc, ds la pauvreté car mon divorce a fait que j'ai tout perdu à la vente de la maison
je suis aussi chanceuse car malgré mon enfance difficile, j'ai toujours senti que mes parents m'aimaient, j'ai veillé sur mon père jusqu'à sa mort , ne l'ai pas pleuré car il m'avait tt de mm fait bcp souffrir, mais je ne lui en ai jamais voulu, au contraire je le consolais car sur sa fin de vie il a été conscient de l'enfer qu'il nous avait fait vivre

Ma mère m'ayant demandé ds une lettre de ne jamais l'abandonner, je l'ai fait, je suis en paix avec moi mm
Si je vous dis ca ce n'est pas pour vous apitoyer sur moi, mais au contraire je me dis : quelle chance immense j'ai d'avoir pu réagir ainsi, un ange devait veiller sur moi, j'en suis d'ailleurs toujours convaincue

bon courage à vous, j'aimerais vous envoyer ce qq' chose pour vous aider

Sevrage douloureux - Page 2 Aa4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marrakech-protection-animale.inakka.com/
Françoise
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
Françoise

Féminin
Nombre de messages : 5664
Localisation : Vendin-le-Vieil(62)
Emploi : ex professeur de philosophie
Loisirs : La gestion de mes sites, loisirs créatifs:peinture, Peinture, tricot, crochet, reborning, créations d'animaux en tissu et au crochet.
Date d'inscription : 31/01/2005

Sevrage douloureux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage douloureux   Sevrage douloureux - Page 2 EmptySam 7 Juin - 10:01

Cathy tu as eu une vie très difficile et même si tu estimes avoir la chance de ne pas avoir un tempérament dépressif, j'estime que tu as un énorme courage :les épreuves ne t'ont pas aigrie,bien au contraire:tu es une personne remplie d'humanité et tu as énormément à apporter!

Je poursuis mon sevrage cahin caha jour après jour et je suis entrée dans la période d'irritabilité;je ne supporte plus grand chose et suis pas toujours vivable avec Marco (mes sautes d'humeur :ogre: n'ont toujours concerné que mon entourage familial très restreint,pas les amis).Je suis redevenue ultra émotive,ayant envie de pleurer très souvent ...On verra bien la suite...

Pour répondre à Stef qui dit:"Il y a bien plus malheureux que moi" je dirai que l'état dépressif,ou la névrose d'angoisse (que j'ai) ne sont pas liés aux "malheurs "que l'on peut avoir dans la vie.Combien de gens ont "tout pour être heureux" et sombrent ou se suicident?
La dépression comme la névrose (ce sont 2 pathologies distinctes qui sont à tort confondues) atteignent indifféremment des personnes sans problèmes ou avec problèmes.Et devoir lutter en permanence contre ses angoisses, son mal -être finit par devenir épuisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.collierdeperle.com
roselinemr
Ara éloquent
Ara éloquent
roselinemr

Féminin
Nombre de messages : 2166
Age : 69
Localisation : AISNE
Emploi : RETRAITEE AIDE SOIGNANTE
Date d'inscription : 14/11/2006

Sevrage douloureux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage douloureux   Sevrage douloureux - Page 2 EmptySam 7 Juin - 10:15

oui on a du mal à se mettre à votre place , c'est quasi impossible juste voir votre mal être et être là
gros bisous FRANCOISE, tu tiens le bon bout et MARCO je pense qu'il doit comprendre, il sait la personne formidable que tu es

gros bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marrakech-protection-animale.inakka.com/
Françoise
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
Françoise

Féminin
Nombre de messages : 5664
Localisation : Vendin-le-Vieil(62)
Emploi : ex professeur de philosophie
Loisirs : La gestion de mes sites, loisirs créatifs:peinture, Peinture, tricot, crochet, reborning, créations d'animaux en tissu et au crochet.
Date d'inscription : 31/01/2005

Sevrage douloureux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage douloureux   Sevrage douloureux - Page 2 EmptySam 7 Juin - 10:26

Merci Cathy!!! Sevrage douloureux - Page 2 805249
Sevrage douloureux - Page 2 Bonnej10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.collierdeperle.com
marcelle
Ara éloquent
Ara éloquent
marcelle

Féminin
Nombre de messages : 3423
Age : 74
Localisation : Fontenay-sous-Bois
Emploi : retraitée
Loisirs : mes chats, lecture, cinéma, mots croisés
Date d'inscription : 04/12/2006

Sevrage douloureux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage douloureux   Sevrage douloureux - Page 2 EmptySam 7 Juin - 10:34

Cathy, je t'admire pour avoir surmonté ce que tu as vécu, mais surtout pour ton attitude envers ton père.
Moi, je n'ai jamais pardonné à ma mère son attitude envers moi et je ne lui pardonnerai jamais, c'est viscéral, je ne peux pas. Quand elle est morte, je ne l'avais pas vue depuis trente ans, je la fuyais comme la peste. Ce n'est que quelque temps après sa mort que j'ai cessé de faire des cauchemars à son sujet.
Pour moi, les liens du sang et le mot "mère" ne veulent rien dire. En revanche, je crois beaucoup à l'amitié.
Bon courage Françoise et Cathy... et à toi aussi Marco !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Sevrage douloureux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sevrage douloureux   Sevrage douloureux - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Sevrage douloureux
Revenir en haut 
Page 2 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Difficultés de "sevrage" de boutures d'azalées
» Sevrage des chevrettes...
» organisation du sevrage...
» sevrage
» allaitement et sevrage des agneaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de l'association Le Collier de Perle :: Liste des sujets :: Exprimez-vous!-
Sauter vers: